« Des émotions...pour des nerfs solides !!! »

La chaleureuse tradition des vœux est très vite, encore cette année, rattrapée par une liste croissante de risques, dangers, peurs, tant pour les entreprises que pour les entrepreneurs, les salariés eux-mêmes, notre environnement familial et social.

La lecture de cet article sur le comportement des traders, déclencheur de la crise financière en 2008, permet ce constat : si l’Humain, comme le Vivant sont les seuls créateurs de valeur, les peurs, anxiétés, tristesses et dégoûts (les principales émotions négatives humaines), sont systématiquement destructrices de valeur.

Certes les experts démontrent les effets secondaires positifs à terme, des émotions négatives : prise de conscience, renforcement, résilience...mais à l’échelle de la vie économique les délais de retour sur investissement sont trop souvent fatals dans un monde où l’accélération est constante.