La pédogogie du vivant

Novembre, décembre… Fatigué, énervé, déprimé… ?

L'automne

Rien de plus normal, l’adaptation de notre organisme entre l’été et l’entrée de l’hiver est perceptible même par la personne la plus déconnectée de ses sensations…
Est-il possible de toujours maîtriser son énergie ou devons-nous subir cette injonction de la nature… ? (Même le vénérable Ginkgo Biloba semble se mettre en sommeil…)

Ces quelques lignes pour indiquer une piste d’action à expérimenter pour faire face à nos engagements professionnels dans cette période aussi :

0 agitation dans le modèle du Vivant en cette période, mais…

Fréquent contresens : ce qui dans la nature nous apparait comme un profond sommeil, correspond pour tous les êtres Vivants, à une phase de reconstruction interne très active, non visible, pour préparer l’explosion d’énergie du printemps.
Si je me sens fatigué, énervé, déprimé sans raison explicite, c’est donc l’indication d’une adaptation à réaliser : Moins d’agitation et/ou moins d’hibernation…

AgitationEtudiants

« Concrètement, faut faire quoi… ? »

Piège… Nous sommes tous différents, donc pas de réponse standard !

Non, GINKGO ne se défile pas, c’est à chacun d’entre nous de clarifier son niveau d’énergie optimale en fonction de la saison, de ses besoins, de ce qui nous semble essentiel dans notre vie, ou indispensable dans un contexte particulier. Pour cela, il est nécessaire d’être lucide sur ce qui nous est vraiment bon et profitable pour se reconstruire. Attention, pas ce qui me semble bon par habitude, mais ce qui fait vraiment du bien à mon organisme…
C’est souvent là que le bât blesse. Qui écouter ou croire pour savoir ce qui est bon pour mon corps ? Si je m’écoute, moi, cela ressemble trop souvent à une longue liste de compensations en tous genres…pas besoin de faire un dessin…

Objectif : Retrouver ses capacités de proprioception !

Pour comprendre la notion de proprioception, les muscles, les tendons, les os, les articulations et nos organes possèdent une innervation sensitive propre. Ces récepteurs réagissent non pas à une excitation venant de l'extérieur (comme les éléments extérocepteurs des cinq sens) mais à une excitation provenant des organes eux-mêmes. C’est donc une sensibilité très profonde du corps à lui-même, nécessaire à l’ensemble des processus neurophysiologiques.

Pour stimuler le système proprioceptif, un reconditionnement musculaire est nécessaire par une activité physique suffisamment intense (mais pas trop… !) et régulière, particulièrement pendant les 3 longs mois d’hiver…
Attention pas de compétitions sportives, de dépassement de soi ou de défis physiques, mais 300 minutes par semaine d’activités physiques à 80% de nos capacités cardiaques (indicateur : le petit essoufflement…), par séquences quotidiennes de 30 minutes minimum.

La sédentarité est pernicieuse, nos muscles ne jouent plus leur rôle proprioceptif et de générateur d’énergie indispensables à la régénération de nos métabolismes (physiologiques, émotionnels et cognitifs).
En résumé, peu d’activités physiques = moins de capacités à s’adapter et à se régénérer.

« Sédentaire, Moi… ! »

Si nous avons la chance d’avoir un habitat chauffé, une voiture pour se déplacer, un espace de travail pour s’asseoir, et de surcroît, des loisirs citadins ou de sportif de fin de semaine, sans 40 minutes d’activités physiques quotidiennes, nous sommes physiologiquement sédentaires.
Conséquence : ralentissement généralisé de l’ensemble de nos métabolismes et de leur reconstruction… Fatigué, énervé, déprimé, démotivé...

Nous ne pouvons pas toujours agir sur les évènements fatigants, énervants, déprimants ou démotivants, extérieurs à nous et non contrôlables.

Mais, nous sommes les seuls acteurs responsables de nos comportements sédentaires et de leurs conséquences macro-économiques, exemple : 14,8 milliards d’euros pour le traitement du diabète de type 2 en France en 2013…
Pas besoins de réformes, de lois, de décisions administratives ou politiques. Notre corps, à condition d’apprendre à l’écouter durant cette période de l’hiver, possède les réponses simples à tant de nos besoins… !
(cf. dossier en PDF : Exercices physiques vs Maladies chroniques)

Sportifs

Serein, Enthousiaste, Motivé… C’est maintenant… !

Pas d’erreur, l’enfance est une période de vie où le développement physique et intellectuel est spectaculaire. C’est aussi la période de la plus grande dépense énergétique (avant la généralisation des écrans en tous genres… !)
Les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé sont accessibles à tous en ligne.

N’attendez pas les vacances à la neige pour retrouver le plaisir d’un corps en activité physique, résistant mieux au froid et avec toutes les sensations vraies des êtres Vivants !

Belle fin d’année !

Tags: